Questura di Arezzo

  • Via Filippo Lippi snc - 52100 AREZZO ( Dove siamo)
  • telefono: 05754001
  • fax: 0575400477
  • email: gab.quest.ar@pecps.poliziadistato.it

Le visa de court séjour en Italie

CONDIVIDI

Séjours de courte durée pour motif de : mission / compétition sportive / visites familiales ou privées / voyages d’affaires / tourisme / recherche scientifique / études.

La loi n° 68 du 28 mai 2007 a établi que le titre de séjour n’est pas nécessaire si le séjour ne dépasse pas 3 mois pour motif de: mission* / compétition sportive* / visites familiales ou privées / voyages d’affaires / tourisme / compétition sportive * /études**

La durée du séjour doit être conforme à la durée de validité du visa, lorsque le visa est nécessaire (Voir portale dei visti d’ingresso du site du Ministère des Affaires étrangères italien). Les séjours ne peuvent pas dépasser 90 jours sur toute période de 180 jours dans l'espace Schengen, que la personne soit soumise ou non à visa.

Les ressortissants de pays ne faisant pas partie de l’espace Schengen doivent déclarer leur présence à l’arrivée en Italie auprès des autorités de contrôles aux frontières. Ils satisfont à l'obligation de déclarer leur entrée sur le territoire italien par l'apposition du cachet uniforme Schengen sur leur passeport, lors du contrôle de la Police italienne aux frontières.

La durée de séjour est calculée en référence aux dates mentionnées sur le cachet susdit.

Les ressortissants étrangers provenant de tout autre État de l’espace Schengen qui sont déjà muni d’un cachet uniforme Schengen apposé sur leur passeport par la Police aux frontières du Pays de première entrée doivent souscrire une déclaration de présence auprès de la Questura de la province où ils séjournent dans les huit jours qui suivent leur entrée sur le territoire italien. Les clients étrangers des hôtels sont dispensés de souscrire la déclaration de présence susdite.

La durée de séjour est calculée en référence aux dates mentionnées sur le cachet uniforme Schengen apposé sur le passeport par la Police aux frontières du Pays de première entrée.

Nous tenons à vous informer que toute personne qui a affecté un local quelconque à l’hébergement d’étrangers est tenue d’en faire la déclaration écrite aux autorités locales pour la sécurité publique dans un délai de 48 heures. Voir: Attestation d’accueil / déclaration d’hébergement: démarches pour les personnes qui hébergent un étranger à quelque titre que ce soit.

 

* L’article 11 du Décret-Loi n° 53 du 14 juin 2019 (Loi portant conversion n° 77 du 8 août 2019) a modifié les dispositions relatives aux séjours de courte durée établies par la Loi n° 68/2007 et des ultérieures motifs de séjour sont autorisés, à savoir mission, compétition sportive et recherche scientifique.

**Le titre de séjour «étudiant» n’est pas obligatoire si la durée du séjour en Italie est inférieure ou égale à 90 jours. Si la durée des études sur place est supérieure il faut déposer une demande de carte de séjour dans les huit jours qui suivent l’entrée en Italie pendant la durée de validité du visa.

 

Mentions légales/Note:

En cas d'incohérence ou de discordance entre la version italienne et toute autre version linguistique de la présente publication, seule la version en langue italienne fait foi.

 


31/05/2021

28/10/2021 12:40:55